top of page

Le cinéma d'Alain Delon

Dernière mise à jour : 29 mai 2023




L’un des acteurs les plus emblématiques et populaires du cinéma français, Alain Delon, est né en 1935 à Sceaux et jouera dans plus de 80 films.


Il débutera sa carrière en 1956 avec le film Quand la femme s'en mêle d’Yves Allégret. Âgé de 21 ans il apparaît pour sa première scène avec Sophie Daumier sortant d’une pâtisserie.


Il accède au rang de star du cinéma en 1960 avec Plein soleil, l’adaptation du roman « Monsieur Ripley » de Patricia Highsmith, dirigée par René Clément. L’année suivante il tournera Rocco et ses frères de Luchino Visconti, qui remportera le Prix Spécial du Jury au Festival de Venise.


La Cinémathèque française lui consacrera une rétrospective en 1964 alors qu’il n’a pas encore 30 ans.


En 1969 il est déjà un immense acteur. Plein Soleil le révélera à l’internationale. En une décennie il jouera dans plus de trente films réalisés entre autre par René Clément, Visconti, Verneuil, Antonioni, Enrico, et Melville...


illustration Alain Delon par Margoulette Illustration

L’aventure américaine


Alain Delon va songer à une carrière à Hollywood et décrochera même un contrat de sept ans à la MGM. Des cinéastes comme Sam Peckinpah et Tony Richardson envisagent de tourner avec lui mais les projets n’aboutissent pas.


Ralph Nelson va réaliser les Tueurs de San Francisco, adaptation d'un roman de John Trinian, l’auteur de The Big Grab (qui donnera Mélodie en Sous-Sol).


Le charisme de l'acteur ne suffira pas et le succès du film est mitigé. Il va rompre son contrat et revenir en France après deux autres films « Texas nous voilà », western parodique de Michael Gordon, et « les Centurions », un film de guerre de Mark Robson.





 

Pour en savoir plus



Bibliographie

留言


bottom of page