Le Chef-d'œuvre inconnu




D’abord publié dans la presse, la nouvelle du Chef-d'œuvre Inconnu d'Honoré de Balzac paraît à l’été 1831 dans la revue l’Artiste.

Elle sera ensuite modifiée, augmentée et complétée de son dénouement pour qu’en 1945 elle complète la Comédie humaine. Cette nouvelle se trouve au tome XIV avec la Peau de Chagrin et la Recherche de l’absolu.


Les thèmes abordés y sont nombreux : on y retrouve la symétrie, la quête, le secret, l’échec, les mythes.


C’est un récit d’apprentissage du regard. Naïf ou désabusé, il est celui des peintres dont l’un sera connu et l’autre restera invisible.


Il s’agit d’une quête, artistique pour Frenhofer et esthétique pour Poussin.

Tandis que Poussin fait partie des exigeants, Frenhofer est un créateur libre.

Celui qui donne la priorité à la couleur et est prêt à l’inachèvement d’une œuvre.

Il est dans la pleine expression du vivant et du mouvement.

Il est celui qui se perd dans sa quête de l’absolu.


Ce chef d’œuvre est ce qui émerge du chaos de couleurs et qui pourtant reste effacé.


A l’instar de Pygmalion, Frenhofer va consacrer son existence à la réalisation de l’œuvre à qui il veut donner vie.


Émile Bernard dira de Cézanne : « Un soir que je parlais du Chef-d'œuvre inconnu et de Frenhofer, le héros du drame de Balzac, il se leva de table, se dressa devant moi, et, frappant sa poitrine avec son index, il s’accusa, sans un mot, mais par ce geste multiplié, le personnage même du roman. Il était si ému que des larmes emplissaient ses yeux. Quelqu’un par qui il était devancé dans la vie, mais dont l’âme était prophétique, l’avait deviné. »


Les films autour de la peinture

Liste non exhaustive


La Belle Noiseuse de Jacques Rivette (1991)

Le Chef-d’œuvre inconnu a inspiré à Jacques Rivette le film la Belle Noiseuse.

Bernard Dufour tient le pinceau de l’artiste dans les scènes de peinture.

Le sang d'un poète de Jean Cocteau (1932)

Séraphine de Martin Provot (2008)

L’artiste et son modèle de Fernando Trueba (2013)

Pour en savoir plus


L’émission le gai savoir sur le Chef-d'œuvre inconnu de Balzac

Honoré et moi de Titiou Lecoq