top of page

Curiosités et anecdotes autour de Whiplash !


Il n'y a pas deux mots dans la langue anglaise plus nocifs que "bon travail"


détail illustration whiplash par margoulette illustration

Whiplash est un film dramatique américain de 2014, écrit et réalisé par Damien Chazelle.

C’est le récit d’une initiation et de l’appren­tissage d’un jeune batteur de jazz qui intègre un orchestre dirigé par un professeur tyrannique.


Damien Chazelle créé ici un personnage de musicien complexe qui ne vit que pour son art avec violence et acharnement, menaçant sa santé et sa vie.


Le Schaffer Conservatory de Whiplash semble à l’écart du monde et semble également échapper à la loi commune, ce qui expliquerait que Fletcher puisse déver­ser sa haine sans qu’une quelconque autorité n’intervienne.


Il est intéressant de voir que les espaces sont souvent clos, sans fenêtres. On ne sait jamais si les scènes de répéti­tions et de concerts ont lieu la nuit ou le jour. En tant que spectateur, nous sommes toujours dans une temporalité incertaine.



Illustration whiplash par margoulette illustration


Du maître à l’élève, de l’élève à l’instrument toute relation devient combat. Le rapport physique et verbale entre la batterie et Andrew comme la relation du maître à l’élève ressemblent à une lutte où chacun cherche à maîtriser, dominer l’autre.

Est-ce que Damien Chazelle est influencé par le cinéma de Scorsese ? Le rythme nerveux dans Whiplash, où musique et violence sont associées au sort des personnages, peut en témoigner. Le film de guerre et le thriller sont aussi des pistes narratives pour ce récit qui au premier abord ressemble à un film musical. Mais le scénario va au-delà. Il s’agit bien de musiciens de jazz en quête d’un idéal artistique, hors du monde et destructeur.




« J'ai plutôt regardé des films de Scorsese, Peckinpah, Leone, Fincher. »




Un Tournage intense


Le réalisateur et scénariste du film, Damien Chazelle, n'avait pas obtenu le financement nécessaire à sa réalisation. Il a choisi alors de l’adapter en court métrage et de le présenter au Festival du film de Sundance en 2013. Il y remportera le prix du jury ce qui va lui a permettre de trouver les financements peu de temps après. J.K. Simmons joue le même rôle dans les deux.


Les premières ébauches du scénario sont écrites comme un thriller psychologique. Le film entier a été tourné en 19 jours. Une journée entière sera consacrée à une scène dans le bureau de Fletcher qui sera finalement coupée au montage. D’après Damien Chazelle cette scène aurait aidé Miles Teller et J.K. Simmons à développer le lien entre leurs deux personnages. J.K. Simmons remportera 47 prix pour son rôle dans Fletcher. Durant les scènes d'entraînement, Damien Chazelle s’abstenait de crier "coupez !" pour que l’acteur Miles Teller continue à jouer de la batterie jusqu'à épuisement.

J.K. Simmons a déclaré que lorsque son personnage, Fletcher, traite Andrew de "petit connard égoïste" c’était sa seule contribution improvisée durant le film. Pour la scène des gifles, plusieurs prises ont été faite avec J.K. Simmons et Miles Teller mimant la gifle. Mais celle que l’on peut voir dans le film est la dernière des prises où il s’agit bien d’une vraie gifle.

Melissa Benoist a moins de dix minutes de temps d'écran total bien qu’elle soit la quatrième membre de la distribution à figurer au générique de fin.


Illustration whiplash par margoulette illustration

Formation musicale

Même si Miles Teller joue de la batterie depuis ses quinze ans, il a dû reprendre des cours à raison de quatre heures par jour, trois fois par semaine, pour parfaire sa technique. Les scènes ont également été tournées par son professeur pour interpréter les 30 % des séquences musicales du film restantes.


Une partie du jeu de batterie de Miles Teller a été utilisée dans la bande originale.


J.K. Simmons de son côté avait déjà une formation musicale et est diplômé en musique de l’Université du Montana. Sa mère était professeur de musique au collège et son père était directeur du département de musique de l'Université du Montana.

Au cœur du Jazz…

Au début du film, Andrew écoute un album de Buddy Rich. Buddy Rich était un batteur célèbre pour son tempérament difficile et violent. Il injuriait régulièrement les musiciens de son groupe.

Lors de son rendez-vous avec Nicole, la chanson que l’on entend est de Jackie Hill de 1938. En fait, Jackie Hill n’existe pas, il s’agit d’une composition de Justin Hurwitz.

Whiplash est un morceau dont la technique difficile est reconnue. Son auteur Hank Levy est connu pour sa signature rythmique inhabituelle


L'histoire que Fletcher raconte à propos de Charlie Parker est vraie, mais cela ne s’est pas tout à fait passer comme ça. Si le batteur Jo Jones a bien lancé une cymbale en réponse au jeu de Parker, il ne l'a pas dans l’intention de l’attaquer. Il l’avait juste jeté sur le sol pour signaler que Parker devait quitter la scène.


Les historiens du jazz expliquent que ce n'était pas une réponse à une mauvaise performance mais parce que ces musiciens plus âgés désapprouvaient les improvisations rapides que Parker jouait. Ce sont pourtant ses improvisations qui sont devenues sa signature.

Croquis de Trompette par Margoulette Illustration

Les petits détails


Un « fletcher » est une personne qui met les plumes sur les flèches. On peut penser que Fletcher prépare le prochain Charlie "Bird" Parker.

Un des panneaux affiché indique : « Si vous n'avez pas de capacité, vous finissez par jouer dans un groupe de rock. »



« If you don't have ability, you wind up playing in a rock band. »



Quand Andrew lit le tableau au club de jazz, le premier interprète répertorié est H. Estabrook ; Helen Estabrook est l'une des productrices du film. Miles Teller et J.K. Simmons ont tous les deux joué des personnages de bandes dessinées dans un film Marvel. J.K. Simmons fût J. Jonah Jameson dans Spiderman etle commissaire Gordon dans Justice League. Miles Teller a joué le rôle de Reed Richards / Mr.Fantastic dans les quatre fantastiques. Melissa Benoist jouera le rôle de l'héroïne de DC Supergirl (2015). La plupart des musiciens à l'écran sont tous des musiciens locaux et des étudiants en musique. La plupart n'avaient jamais joué dans un film.

Cela a contribué à plus de réalisme pour les scènes de groupe.





 

Pour en savoir plus



Podcasts


Commentaires


bottom of page